Un visa pour le Sri Lanka

Le Sri Lanka vous séduira par l’extrême diversité de ses paysages, la beauté inouïe de son littoral et de ses fonds marins, la richesse de sa faune sauvage et de la profonde piété des habitants. Vous serez charmé par son patrimoine colonial très riche, suite aux occupations anglaises, portugaises et hollandaises. Ne manquez pas la visite du parc national Udawalawe qui abrite la plus importante population d’éléphants sauvages dans toute l’Asie et partez pour les hautes terres de Ceylan. Vous n’aurez pas fini de vous émerveiller. Mais que faire pour rejoindre le Sri Lanka ?

Formalités pour l’obtention du visa Sri Lanka

Quelle que soit la durée du séjour que vous envisagez, vous devez absolument demander un visa pour pouvoir voyager au Sri Lanka. Pour obtenir votre visa pour le Sri Lanka, vous pouvez aussi vous tourner vers une agence de visa telle que www.rapidevisa.fr. Pour un voyage touristique, c’est le visa Tourisme que vous devez avoir. Pour information, le visa que vous aurez sera valable 6 mois à partir de sa date de délivrance et c’est durant cette période que vous devez vous y rendre. Grâce à ce visa Tourisme, vous pourrez rester 30 jours au Sri Lanka. Pour votre visa, pensez à le demander bien avant la date de départ. Certes, le délai de délivrance du visa est de 1 à 3 jours ouvrés, mais il est conseillé d’en faire la demande environ 2 semaines avant le départ. Il est recommandé d’anticiper cette demande notamment si vous effectuez votre demande à distance, et non en personne auprès de l’ambassade.

Venir au Sri Lanka

Quelle que soit la destination internationale à laquelle vous pensez, en ce moment, les déplacements sont fortement restreints. Ces mesures sont prises dans le but de ralentir la progression et la propagation du Covid-19 et de ses variants. Qu’en est-il du Sri Lanka ?

Un voyage au Sri Lanka n’est pas recommandé, mais bel et bien possible depuis le 21 janvier dernier. Les autorités sri-lankaises ont en effet décidé la réouverture partielle de leurs frontières depuis cette date. Donc, les touristes étrangers, dont les ressortissants français, peuvent s’y rendre. Naturellement, l’entrée sur le territoire sri-lankais est soumise à certains critères. Il faut en premier lieu fournir un justificatif de test PCR négatif de moins de 96 heures et une assurance couvrant le risque d’infection au Covid-19. Puis, c’est avec ces documents que vous pourrez entreprendre vos démarches pour obtenir un visa. Celui-ci est à demander avant de partir pour le Sri Lanka, car il est impossible d’en faire la demande ni de l’obtenir une fois sur place. Quoiqu’il en soit, vous devez posséder une réservation dans un hôtel agréé par les autorités, autrement un établissement qui respecte les protocoles sanitaires prévus par celles-ci. Une fois à destination, vous devrez subir plusieurs tests, un à votre arrivée puis d’autres durant votre séjour.

Concrètement, voici les documents nécessaires à l’obtention d’un visa : premièrement, un passeport valide 6 mois après votre date de retour et comportant au moins 3 pages vierges, dont 2 face-à-face. En fait, vous devez fournir un scan de la première page de votre passeport et 3 réponses à l’email de confirmation de commande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *