Vacances dans les Cévennes : 3 destinations à découvrir

Les Cévennes, à cheval entre la région d’Auvergne-Rhône-Alpes et la région Occitanie, sont un endroit unique. Il vous invite sur le Massif central, dans un cadre d’une beauté exceptionnelle. Cet emplacement privilégié vous permet de passer un séjour inoubliable au cœur de la nature tout en visitant des lieux charmants et sympathiques. Si vous voulez passer vos vacances en hauteur, dans les Cévennes, voici 3 destinations à ne pas manquer.

Le Mont Bouquet pour apprécier un paysage grandiose

Quand on se rend dans les Cévennes, une des premières activités à faire est la randonnée à pied ou à vélo. On y retrouve plusieurs pistes de randonnées pour apprécier pleinement les balades en pleine nature et le paysage aux alentours du Mont Central. Si vous aimez faire de la randonnée, il ne faut pas manquer le cadre pittoresque du Mont Bouquet. Ce mont est situé à une vingtaine de minutes, à partir d’Alès. Si vous y faites une randonnée, vous savez que vous êtes au sommet lorsque vous apercevez une chapelle avec la statue de la Vierge, ainsi qu’une antenne d’une hauteur de 60 mètres. Mais ce qui fait le charme des lieux, c’est son point de vue incomparable. Du haut du Mont Bouquet, on ne se lasse pas du paysage grandiose qu’il nous offre, de son panorama exceptionnel qui donne un aperçue de l’étendue sauvage des Cévennes. Pour vous y rendre, vous pouvez commencer votre montée à Navacelles. Vous aurez alors le plaisir de passer par le charmant petit village de Bouquet. Ou bien, vous prenez par le village de Brouzet-les-Alès. Cependant, il n’y a que les chemins de randonnée qui donnent le maximum de plaisir pour aller au Mont Bouquet. Pour cela, prenez la piste à partir du hameau de Suzon. Elle vous permettra d’apprécier les Aiguières de Suzon, avant d’arriver au village de Bouquet. Pour ceux qui sont à vélo, passez d’abord par Navacelles, puis, le Castellas, avant de se rendre à Bouquet. L’expérience sera encore plus vivifiante.

Le Gardon de Mialet pour un bon bain en pleine nature, durant l’été

En période estivale, vous pouvez aussi profiter de la nature et de la beauté des Cévennes pour prendre un bain doux et frais dans les piscines naturelles du Gardon de Mialet. Situé dans le Gard, cet endroit sympathique est très prisé par les campeurs. On y trouve un cadre calme avec une immense piscine naturelle limpide faisant le bonheur des familles avec enfants. Les eaux y sont en effet peu profondes, qu’on peut nager en toute sérénité. Pour les amoureux de la nature, à proximité du Gardon de Mialet, ils peuvent installer leur campement pour apprécier un cadre de luxe décoré par la verdure des lieux et où on se laisse bercer par le chant des oiseaux et des eaux de Mialet. Les coins de baignade du Gardon de Mialet vous donneront également l’occasion de prendre des photos de qualité dans un décor verdoyant avec un fond qui donne sur les Cévennes et la chaine de montagnes du Massif Central.

Une balade historique au cœur de Saint-Jean-du-Gard

Si vous voulez faire un voyage culturel dans les Cévennes, rien ne vaut la visite de Saint-Jean-du-Gard et de ses vestiges. Premier endroit à voir sur les lieux, le Musée des Vallées des habitants des Cévennes. Ce musée est un lieu qui raconte toute l’histoire des Cévenoles et de leurs villages. Il met surtout le point sur une activité : la culture de châtaigne et de la soie. On y retrace aussi l’histoire de l’architecture des habitats locaux et tout ce qui concerne l’évolution du foyer et des ménages cévenols au fil des siècles. Ensuite, une petite balade en pleine nature vous mènera jusqu’au Pont Vieux qui fût jadis un pont en bois servant à franchir le Gardon. C’est aussi à Saint-Jean du Gard qu’on retrouve la fameuse Tour de l’Horloge surplombant l’église de Saint-Jean-Baptiste. Cet édifice fût construit par les moines bénédictins au 12e siècle et a été le théâtre d’un conflit de religion majeur dans les années 1560. Juste à côté de ce vestige, vous avez un autre monument qui a construit l’histoire des lieux. Il s’agit de la Maison du Vicaire. Cet endroit célèbre est par son ancienne utilisation. En effet, c’était le lieu où les fidèles catholiques des années 1500 se réunissaient, parce que leur église a été détruite. Après ce drame, la ville n’a eu une autre église qu’à partir de l’année 1685. Pour les monuments plus récents, on a entre autres le Pont neuf qui mène à la gare, et bien sûr, la gare de Saint-Jean du Gard qui a été construite en 1909. Si vous visitez la ville du « Soleil de la Liberté », l’hôtel de ville est aussi un bel endroit qu’il ne faut pas rater.
Oui, il y a tant à voir à Saint-Jean-du-Gard. Pour mieux apprécier la ville, envisagez d’y séjourner au moins 2 jours. Vous pouvez soit vivre à l’hôtel, soit résider dans un camping près de Saint-Jean-du-Gard. A noter qu’opter pour le camping a des avantages. Dans un camping comme https://www.camping-saint-jean-du-gard.fr, vous payez un séjour pas cher et vous profitez d’infrastructures de qualité (piscine, terrain de jeux, etc.) et d’un emplacement pour camping-car ou un mobil-home tout équipé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *