On peut méditer avant et pendant le voyage

La méditation et le voyage font bon ménage. La méditation permet de vaincre le stress au départ du voyage, de favoriser la relaxation et de profiter de l’aventure. Pour pratiquer la méditation, certaines destinations comme Bali sont à privilégier.

Méditer dans un endroit calme, dès que possible

Certaines techniques méditatives ne requièrent pas d’endroit isolé du monde extérieur. Il faut juste trouver un lieu où vous pouvez vous asseoir dans un coin. Il est tout de même préférable d’opter pour une pièce où les bruits ne vont pas vous déranger ou aggraver votre stress. Commencez par faire de la méditation pleine conscience à la gare, à l’aéroport ou à bord du train. La cabine est parfaite pour se retrouver avec soi-même et faire corps avec son environnement. Il existe d’autres méthodes qui demandent beaucoup plus de calme. Vous pouvez les pratiquer à l’hôtel, sur une crique déserte ou en montagne. Outre la position assise en lotus classique, il est aussi possible de s’allonger sur un transat ou sur un lit pour faire de la méditation.

Consacrer du temps aux séances

La méditation pleine conscience demande de l’assiduité. Les spécialistes recommandent d’attribuer quotidiennement 10 minutes à la méditation. Il vaut mieux débuter une semaine avant le départ. La durée de la séance devrait être progressivement rallongée de soixante secondes jusqu’au 20e jour. Le réveil de la montre ou du Smartphone pourrait aider pour le timing. Le but n’est pas non plus de trouver le sommeil en méditant. Concrètement, il faut fermer les yeux et vider l’esprit. Il faut ensuite faire une respiration lente pour atteindre un état de relaxation. La technique se nomme pleine conscience puisque la personne se concentre sur son souffle. Elle peut aussi entendre les bruits qui l’entourent.

Profiter pleinement des moments de présence

Pendant la méditation, le pratiquant peut ressentir un état de bien-être au cours de la séance. Cet instant de « présence » arrive de manière progressive pour certaines personnes. D’autres vont aussi l’atteindre sans difficulté dès les premiers essais. Quoi qu’il en soit, l’exercice demande de l’habitude. Vous apprendrez pas à pas à explorer les différents paliers de votre esprit. C’est une marche au-dessus de la relaxation. Même si vous n’arrivez pas au stade ultime de la méditation, mais restez au stade de la relaxation, vous avez déjà gagné la capacité de gérer votre stress. D’ailleurs, pendant votre voyage, vous avez le temps de faire une bonne introspection. Si vous voulez vraiment vous améliorer dans la pratique de la méditation, sachez que les tour-opérateurs proposent des formules comprenant des cours de yoga, le vipassana et divers soins de bien-être.

S’inscrire à un cours de méditation

Pour gérer votre stress du voyage ou votre anxiété au quotidien, cliquez ici pour un cours de méditation. Vous aurez néanmoins beaucoup plus de temps pour l’apprentissage des activités spirituelles pendant vos déplacements de loisirs ou lors des voyages. En France, vous pouvez trouver plusieurs coaches reconnus proposant des séances de méditation à la carte. Les nouveaux yogis peuvent choisir leur propre horaire. Ils ont aussi la possibilité de décider de la discipline qui leur convient. Ils peuvent opter pour les méthodes méditatives orientales qui ont fait leurs preuves depuis des millénaires. Elles leur apprennent un mode de vie, une philosophie. Ils peuvent aussi choisir les approches plus modernes qui apportent des solutions aux problèmes de stress, d’angoisse ou de manque de tonicité. Pendant leurs voyages à Bali, en Inde, etc., ils peuvent également s’inscrire à des cours de méditation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *