Profitez de vos vacances pour apprendre le windsurf

Le windsurf a vu le jour aux États-Unis, en Pennsylvanie, en 1964. C’est un sport nautique qui fait fureur sur les plages françaises actuellement, et qui trouve beaucoup d’adeptes en période de vacances. En effet, c’est la bonne période pour s’essayer à ce sport très fun et très physique, mais aussi, pour développer ses compétences pour devenir meilleur d’année en année.

Où apprendre le windsurf durant les vacances ?

Si vous avez envie de commencer le windsurf, tout en appréciant le charme de la mer Méditerranée, préparez des vacances dans les régions du sud, notamment en Occitanie. Cette partie de la France, offre des spots parfaits pour pratiquer et apprendre ce sport fun et très cool. En Occitanie, aux alentours du port Camargue, vous avez des clubs qui mettent à votre disposition des moniteurs et des équipements, vous permettant d’apprendre rapidement le windsurf. Et cela, dès l’âge de 14 ans. Il existe aussi des endroits adaptés pour les enfants de 9 ans et plus, qui veulent prendre en main pour la première fois la planche à voile. Ces derniers seront accueillis dans des colonies de vacances qui concentrent leurs activités dans la pratique de ce sport. Toujours dans le sud de la France, vous pouvez aussi vous diriger vers les Alpes du Sud pour organiser vos vacances et en profiter pour vous essayer au windsurf. Sur les lieux, en plus de pratiquer en mer, il est aussi possible de profiter du charme des lacs pour apprendre ce sport nautique très en vogue. À Hyères, dans le Var, en région PACA, vous avez, par exemple le spot mythique de l’Almanarre. C’est un lieu de rendez-vous incontournable des adeptes du windsurf et d’autres sports de glisse. Si vous voulez apprendre à maîtriser les vagues, vous pouvez vous inscrire à l’école Spin Out, spécialisée dans la planche à voile. Les Côtes Atlantiques et la Bretagne ont également des plages et un cadre parfait pour débuter, avec des moniteurs expérimentés qui vous prendront en charge.

Comment réussir ses débuts en windsurf ?

Pour chaque sport, il y a un début pour la pratique. On recommande la période des vacances d’été dans ce cas, si vous voulez apprécier le bonheur de pratiquer le windsurf. Pour commencer votre apprentissage, il est impératif que vous sachiez nager. En effet, vous aurez à utiliser une planche à voile et à la maîtriser afin de glisser sur l’eau. Cela demande des compétences, de l’expérience et un maniement de la planche à la perfection. Si vous débutez, il est sûr que vous allez tomber fréquemment dans l’eau. D’où la nécessité de savoir nager. En plus de cela, vous devez aussi avoir de l’endurance à la nage. Faire des exercices de longueur dans une piscine de temps en temps sera utile pour vous renforcer les bras et les épaules. Ce qui vous permettra d’affronter les vagues à la nage, que ce soit à contre-courant, ou en ayant la tête dans l’eau. Ceci étant, vos débuts ne doivent pas se faire dans une mer avec des vagues violentes ou une mer agitée. Préférez les clubs aux alentours des lacs des Alpes du sud par exemple, où l’on a au maximum, des vents de force 2. Si l’apprentissage concerne des enfants de 9 à 16 ans, il est préférable qu’ils soient accompagnés de moniteurs agréés et qui disposent d’un diplôme adéquat. Si vous êtes un adulte, il est possible de suivre les conseils d’un tutoriel sur internet pour l’apprentissage. Avec la première méthode ou la seconde, vous aurez à commencer votre apprentissage par la prise de connaissance et la prise en main du matériel. Il vous faudra également, connaitre les règles de sécurité de base, comme le fait de ne jamais se lancer tout seul sur les vagues. Il est toujours nécessaire de se faire accompagner par un moniteur d’expérience. Il faut aussi connaitre la force des vagues qui doit être de 0 à 2 si vous êtes un novice dans le sport. Pour les intermédiaires, ils peuvent attaquer les vagues de force 3 jusqu’à 5. Et pour ceux qui ont de l’expérience et les experts : de 6 à 9. Il est utile de respecter ce niveau pour éviter les accidents. Enfin, concernant les équipements que vous devez avoir, en tant que novice, il est conseillé de mettre une combinaison. Cette dernière aura comme rôle de vous protéger contre les coups de soleil, mais aussi, d’un choc thermique si vous tombez dans l’eau. Pour amortir le choc lorsque vous tombez dans l’eau, il vous faudra aussi un casque et un gilet d’impact. Il se peut également que le moniteur vous oblige à mettre un gilet de sauvetage, si vous êtes en mer. Pour terminer, vous devrez avoir un tire-éveil qui sert à relever rapidement la voile, si vous n’êtes pas arrivé à la maintenir bien droite.

Les termes à connaître en windsurf

En windsurf, pour progresser, il faut apprendre le vocabulaire spécifique et le maîtriser. Il s’agit de termes qu’on utilise pour désigner différents types de figures avec la planche à voile. Parmi les termes à connaitre, il y a le duck jibe. C’est une technique qui permet de passer ses pieds d’un côté à l’autre de la planche, tout en contournant la voile. Vous avez aussi le silly skipper qui consiste à sauter et à faire une figure de 180° sur la voile. Dans ce cas, l’atterrissage se fera sur le nez et vous permet de glisser sur la mer, dans le sens inverse. Vous avez également, le terme flaka pour les sauts à 360°, l’aérial pour le backside avec la planche à voile et le backloop si vous réalisez un salto arrière. Pour pouvoir effectuer ces sauts par contre, il est nécessaire d’avoir de l’expérience, car des figures demandent à ce que vous glissiez et preniez appui sur des vagues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *